L’ancien numéro un de la STEG Moncef Harrabi lance sa société

L’ancien numéro un de la STEG Moncef Harrabi lance sa société

Moncef Harrabi avait quitté la STEG en février dernier, après plus de trois décennies passées au sein de la société publique d’électricité tunisienne. 

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ L’ancien numéro un de la STEG Moncef Harrabi lance sa société

▪ Moncef Harrabi avait quitté la STEG en février dernier, après plus de trois décennies passées au sein de la société publique d’électricité tunisienne. 

https://www.africabusinessplus.com/fr/805246/lancien-numero-un-de-la-steg-moncef-harrabi-lance-sa-societe-de-conseil/

« Pour l’instant, nous sommes au premier mois des opérations, donc nous n’avons pas encore de contrat signé, mais nous discutons avec de potentiels partenaires », explique Moncef Harrabi à Jeune Afrique Business+. Le Tunisien – spécialiste du secteur énergétique et PDG de la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) entre janvier 2017 et février 2020 – a décidé de se lancer dans une aventure en solo en montant sa propre entité, la Harrabi Renewable & Conventional Energies Company. 

Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d’une offre spéciale pour lire la suite.

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Africa Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

Africa Business+ is also availble in English. Switch to English version.

Les recommandations de la rédaction

Electricité

le 21/03/2022 à 16h33, par Africa Business+

Sagemcom, Itron, Siemens et Efluid à pied d’œuvre sur le smart grid tunisien (78 millions €)

La multinationale européenne, les groupes américain (coté en Bourse), allemand et français réaliseront...

Electricité

le 01/04/2021 à 15h26, par Africa Business+

Engie, Sinohydro et Steg devancés par les indiens MEC et UPTL sur le projet guinéo-malien d’interconnexion électrique   

Mohan Energy Corporation s’est adjugé un contrat d’électrification d’une cinquantaine de kilomètres,...

Electricité

le 22/05/2020 à 16h10, par Africa Business+

Mohammed Ammar (STEG) fait appel à la BERD pour restructurer sa dette (300 millions €)

Acculée par la crise, la compagnie d’électricité, qui souffre de déficit chronique, compte sur un chèque...

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Africa Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : [email protected]

Ajouter AB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter AB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.