Ladji Boureima Ouedraogo propose 73 millions € pour contrôler Carthage Cement, une offre inférieure au marché

Ladji Boureima Ouedraogo propose 73 millions € pour contrôler Carthage Cement, une offre inférieure au marché

L’entrepreneur burkinabé Ladji Boureima Ouedreogo, et son associé Inoussa Kanazoé, via la Société Internationale d’Investissement (CIM Metal Group) ont proposé, selon une information de Jeune Afrique Business+, 243 millions de dinars (73 millions d’euros) pour récupérer les 58,20% du capital de Carthage Cement, géré par l’Etat depuis 2011 au titre des biens confisqués lors de la révolution.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ Ladji Boureima Ouedraogo propose 73 millions € pour contrôler Carthage Cement, une offre inférieure au marché

▪ L’entrepreneur burkinabé Ladji Boureima Ouedreogo, et son associé Inoussa Kanazoé, via la Société Internationale d’Investissement (CIM Metal Group) ont proposé, selon une information de Jeune Afrique Business+, 243 millions de dinars (73 millions d’euros) pour récupérer les 58,20% du capital de Carthage Cement, géré par l’Etat depuis 2011 au titre des biens confisqués lors de la révolution.

https://www.africabusinessplus.com/fr/808278/le-burkinabe-ladji-boureima-ouedraogo-propose-73-millions-e-pour-controler-carthage-cement-une-offre-inferieure-au-marche/

« Ca valorise l’action à 1,2 dinar seulement,

Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d’une offre spéciale pour lire la suite.

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Africa Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

Africa Business+ is also availble in English. Switch to English version.

Les recommandations de la rédaction

Décideurs publics

le 03/02/2022 à 13h59, par Africa Business+, mis à jour le 16/03/2022

“Pas de cession de Carthage Cement avant 2023” (Adel Grar, PCA)

Adel Grar, Pdg de la holding al-Karama qui gère les sociétés confisquées après la révolution, a révélé,...

Actualité

le 07/09/2021 à 12h49, par Mathieu Galtier

Ladji Boureima Ouedraogo bloqué dans son rachat de Carthage Cement 

Le projet de vente du cimentier à l’homme d’affaires burkinabè est victime du coup de force de Kaïs Saïed.  

BTP & Infrastructures

le 05/07/2021 à 15h33, par Mathieu Galtier, mis à jour le 07/09/2021

Vers un refus probable de l’offre du Burkinabè Ladji Boureima Ouedraogo pour Carthage Cement

Le gouvernement se dirige, selon nos informations, vers un rejet de l’offre de rachat de Carthage Cement...

Industrie

le 04/06/2020 à 15h12, par Africa Business+, mis à jour le 17/12/2020

De l’opportunité de vendre Carthage Cement… pour la seconde fois

Après l’échec en 2018 du premier appel à manifestation d’intérêt pour la vente de Carthage Cement, Adel...

BTP & Infrastructures

le 27/01/2020 à 13h19, par Africa Business+

Adel Grar veut 71,7 millions d’euros pour Carthage Cement afin de mieux la vendre

Comme nous l’avions annoncé en octobre dernier, le leader tunisien du ciment Carthage Cement procède...

BTP & Infrastructures

le 09/10/2019 à 15h40, par Africa Business+, mis à jour le 10/10/2019

Un « plan de sauvetage » à 71,5 millions d’euros pour Carthage Cement (Tunisie)

Adel Grar, président du conseil d’administration de Carthage Cement, a annoncé mardi un « plan de sauvetage...

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Africa Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : [email protected]

Ajouter AB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter AB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.