Romuald Wadagni sollicite le cabinet Squire Patton Boggs pour renforcer les liens Bénin-Etats-Unis

Romuald Wadagni sollicite le cabinet Squire Patton Boggs pour renforcer les liens Bénin-Etats-Unis

La firme américaine compte 1 500 avocats dans le monde et 45 bureaux répartis dans vingt pays. En Afrique, elle s’est positionnée dans le passé comme conseil de compagnies pétrolières publiques, mais aussi aux cotés de grands opérateurs privés dans les mines, les télécoms, l’électricité et les infrastructures.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ Romuald Wadagni sollicite le cabinet Squire Patton Boggs pour renforcer les liens Bénin-Etats-Unis

▪ La firme américaine compte 1 500 avocats dans le monde et 45 bureaux répartis dans vingt pays. En Afrique, elle s’est positionnée dans le passé comme conseil de compagnies pétrolières publiques, mais aussi aux cotés de grands opérateurs privés dans les mines, les télécoms, l’électricité et les infrastructures.

https://www.africabusinessplus.com/fr/811137/romuald-wadagni-sollicite-le-cabinet-squire-patton-boggs-pour-renforcer-les-liens-benin-etats-unis/

Dans le cadre de son mandat au Bénin, Squire Patton Boggs LLP est contracté par la Présidence de la république de Patrice Talon, reconduit l’année dernière pour un second mandat, pour remplir une double mission. Il s’agit de “passer en revue la relation bilatérale avec les Etats-Unis afin d’aider le gouvernement de Cotonou à développement une stratégie pour densifier cette relation”, et « d’appuyer le gouvernement béninois pour la mise en œuvre de cette stratégie bilatérale”.  

Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d’une offre spéciale pour lire la suite.

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Africa Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

Africa Business+ is also availble in English. Switch to English version.

Les recommandations de la rédaction

Conseil

le 22/09/2021 à 15h44, par Africa Business+, mis à jour le 23/09/2021

Rentrée 2021 : rafale de contrats africains pour les lobbystes américains  

Halifa Haftar, Moise Katumbi (voir ci-contre), et autres responsables politiques du continent posent...

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Africa Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : [email protected]

Ajouter AB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter AB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.