Equity Group (James Mwangi) requiert plus de 165 millions $ pour sa filiale kényane

Equity Group (James Mwangi) requiert plus de 165 millions $ pour sa filiale kényane

En cette fin d’année, l’établissement, qui figure sur le podium des banques locales, espère conclure un important chèque.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ Equity Group (James Mwangi) requiert plus de 165 millions $ pour sa filiale kényane

▪ En cette fin d’année, l’établissement, qui figure sur le podium des banques locales, espère conclure un important chèque.

https://www.africabusinessplus.com/fr/810560/equity-group-james-mwangi-requiert-plus-de-165-millions-pour-sa-filiale-kenyane/

Pour négocier pareille ligne de financement, le groupe piloté par James Mwangi (qui détient 3,39 % des parts d’Equity Bank Holding) a préféré se tourner vers des bailleurs internationaux.

Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d’une offre spéciale pour lire la suite.

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Africa Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

Africa Business+ is also availble in English. Switch to English version.

Les recommandations de la rédaction

Banque

le 08/01/2021 à 13h16, par Valentin Grille

Le FMO puise dans le fonds Nasira pour financer Equity Bank Kenya (50 millions $)

Les liquidités sont destinées aux PME et doivent parer aux effets de la pandémie sur la banque de Nairobi. 

Banque

le 25/02/2019 à 18h05, par Africa Business+

James Mwangi (Equity Bank) compte sur 100 millions $ d’IFC pour accélérer au Kenya

La deuxième banque de la place kényane, derrière KCB Bank, sollicite un prêt de la branche dédiée au...

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Africa Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : [email protected]

Ajouter AB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter AB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.