Les conseils juridiques du contentieux Spoleto-Ethiopian Airlines

Les conseils juridiques du contentieux Spoleto-Ethiopian Airlines

Arena Riparian/Spoleto accuse Ethiopian Airlines de rupture abusive de contrat et lui réclame 30 millions $.

Un collaborateur vous partage cet article
            ▪ Les conseils juridiques du contentieux Spoleto-Ethiopian Airlines

▪ Arena Riparian/Spoleto accuse Ethiopian Airlines de rupture abusive de contrat et lui réclame 30 millions $.

https://www.africabusinessplus.com/fr/810967/les-conseils-juridiques-du-contentieux-spoleto-ethiopian-airlines/

Le gestionnaire d’actifs américain Arena Investors s’était associé en 2017 avec son compatriote Riparian Aviation Partners (RAP) dans la JV Arena Riparian (AR), basée aux îles Caïmans et spécialisée dans l’achat et la revente d’avions d’occasion. 

Cet article est réservé aux abonnés. Profitez d’une offre spéciale pour lire la suite.

Vous êtes bien connecté à votre compte Jeune Afrique mais votre abonnement Africa Business+ ne vous permet pas d'accéder aux contenus de la version Française.

Africa Business+ is also availble in English. Switch to English version.

Les recommandations de la rédaction

Transport aérien

le 24/09/2020 à 17h22, par Africa Business+

Tewolde Gebremariam (Ethiopian Airlines) fait appel à Adesina et à la BAD

Un mécanisme de soutien financier va être étudié dans les prochaines semaines par l’institution à destination...

Transport aérien

le 21/01/2020 à 13h15, par Africa Business+

Pour le décollage de sa compagnie, Sipromad fait appel au pôle Consulting d’Ethiopian Airlines

Pour ses nouvelles opérations aériennes, l’homme d’affaires malgache Ylias Akbaraly s’est rapproché de...

Une question ? contactez nous

Toute l'équipe de Africa Business+ reste à votre entière disposition
pour tout renseignement complémentaire.

Par email : [email protected]

Ajouter AB+ sur l’écran d’accueil de votre mobile

1. Cliquez sur + présent en bas de votre écran.

2. Cliquez sur + pour ajouter AB+ sur l’écran d’accueil.

3. Entrez le nom du raccourci et validez.